Interview de Yanis Azaiez

Un grand merci à Yanis pour s’être prêté au jeu de l’interview, malgré une actu très riche ( ADOS et Les Colocs) !

 

-Yanis, tu joues actuellement dans deux comédies, comment se passent les répétitions ?

Les spectacles se passent super bien ! ADOS,  c’est une salle de plus de 400 personnes, plus de deux fois par semaine, avec plusieurs tournées dans toute la France, des tonnes de rencontres et peut être un Bobino en 2020 !!!

Et les Colocs,  c’est une expérience unique, plus intime, beaucoup d’impros, des salles variant de 50 à 250 personnes plus de trois fois par semaine. Et c’est surtout un Avignon 2020 , ce qui est une première pour moi.

-Comment gères-tu le fait de jouer dans deux spectacles simultanés ?

Ce n’est pas toujours facile de jouer dans deux spectacles, c’est vrai. Le plus dur c’est surtout de se donner entièrement dans les deux. Je fais toujours en sorte d’être le plus reposé possible. Mais quand on fait un métier de passion, il est toujours important de se rappeler que c’est nous qui l’avons choisi. Dans les moments où il m’arrive d’être fatigué, je me rappelle que je suis chanceux d’être là et que je suis heureux. Alors je récupère les dernières barres d’énergie et je m’amuse !!!! Car c’est ça là clef de notre métier : s’amuser.

-Quel a été ton déclic pour faire ce métier ?

J’ai toujours hésité entre sécurité et insécurité. Et j’ai souvent réfléchi entre être heureux ou malheureux. J’ai choisi d’être heureux dans l’insécurité. Mais pour être honnête, je n’ai jamais eu de déclic. Ce métier est avant tout ce que je suis, c’est tout pour moi.

-Tu vas bientôt intervenir au Cours Peyran Lacroix . Que comptes-tu transmettre aux élèves ?

Ma passion, mon énergie, la technique, tout en prenant du plaisir. C’est aussi pour moi une expérience qui va dans les deux sens… transmette et recevoir !

– Que retiens-tu de ta formation au Cours Peyran Lacroix ?

Des rencontres, une famille, un épanouissement et beaucoup de réponses à mes questions.

– Si tu devais résumer le Cours Peyran Lacroix en 5 mots … 

Liberté, passion, travail, rencontre, présent.

Newsletter